Typhaine Garnier

Le 22 novembre dernier, deux classes de Première du lycée Alain Chartier ont rencontré la jeune poétesse Typhaine Garnier, qui a déjà publié deux recueils aux éditions caennaises Lurlure, Massacres en 2019, et Configures en 2021.

L’auteure a exposé les différentes techniques qu’elle a mises au point pour « massacrer » les poèmes des classiques qu’elle réécrit en préservant leur rythme et leurs sonorités, mais en changeant leur sens :le résultat est plaisant pour qui aime jouer avec les mots et désacraliser les chefs- d’œuvre. La jeune poétesse rafraîchit ainsi la parole, loin des discours usés et des poncifs. Les élèves qui avaient travaillé en amont de la rencontre sur un poème de Configures, recueil inspiré de tableaux de maîtres, tels Botticelli et Picasso, malicieusement décrits et interrogés, ont pu vérifier auprès de l’auteure la justesse de leurs intuitions.

La rencontre s’est terminée sur une lecture par les lycéens de leurs réécritures, parfois décoiffantes mais toujours formatrices, de plusieurs poèmes des Fleurs du mal de Baudelaire.

Typhaine Garnier
Image